Offre spéciale de financement à 0 % sur les souffleuses à neige HD | Voir les détails

Guide d’achat et d’entretien pour souffleuse à neige

Êtes-vous prêt à abandonner votre pelle ? Il n’y a rien de plus facile et pratique que de déblayer la neige avec une souffleuse à neige, mais encore faut-il choisir celle qui vous convient. Il y a plusieurs éléments à considérer pour faire un choix judicieux.

Vous êtes submergé par les multiples options qui s’offrent à vous ? Ne vous en faites plus car avec ce guide d’achat et d’entretien, vous aurez tous les éléments en main pour vous aider à faire un choix éclairé. 

 

  1. Pourquoi choisir une souffleuse à neige ?
  2. Quels éléments devrais-je prendre en considération avant l’achat ?
  3. Quel est le meilleur moment pour acheter une souffleuse à neige ?
  4. Quelle est la différence entre une souffleuse à neige à une phase, à deux phases et à trois phases ?
  5. Quelles spécifications techniques devrais-je considérer pour arrêter mon choix ?
  6. Quelles caractéristiques devrais-je considérer pour faire mon choix ?
  7. Pourquoi choisir une souffleuse à neige Cub Cadet ?
  8. Quelle est la souffleuse à neige la plus adaptée ?
  9. Quels sont les meilleurs conseils d’utilisation d’une souffleuse à neige ?
  10. Quelle est la façon la plus sécuritaire d’utiliser une souffleuse à neige ?
  11. Quel est l’entretien de base à effectuer ?
  12. Quelles sont les pièces de rechange dont j'ai besoin ?
  13. Comment devrais-je remiser ma souffleuse à neige ?

 


1. Pourquoi choisir une souffleuse à neige ?

Pelleter la neige est une tâche difficile qui peut être effectuée tous les jours si vous habitez une région où il neige souvent. Comme il faut soulever de lourdes charges de neige durcie et glacée et faire des efforts répétitifs, ce sont des raisons légitimes pour abandonner votre pelle au profit d'une souffleuse à neige. Presque convaincu ? Voici d’autres éléments qui pourront aider à faire pencher la balance : 

Épargnez votre dos
Le fait de soulever et de projeter des charges lourdes, ainsi que les torsions soudaines présentent des risques de sérieuse blessure, même avant de tenir compte des conditions glacées. Une souffleuse à neige réduit les tensions du dos et du cou et le risque d'autres types de blessures en éliminant les mouvements gênants et pénibles, et vous permettant de rester droit et stable même en présence de plaques de glace. 

Économie de temps
Vous devez déblayer votre entrée parce que vous devez utiliser votre voiture. Le deux heures de pelletage est remplacé par un déneigement rapide de 20 minutes avec une souffleuse à neige, ce qui signifie que vous pouvez enfin passer moins de temps à transpirer et plus de temps là où vous devez être. 

Rend le déneigement plaisant
Rien de plus satisfaisant que de déblayer rapidement et facilement la neige abondante de toute son entrée en bandes nettes et bien définies. Les souffleuses à neige transforment le déneigement en une tâche gratifiante et satisfaisante.

Soyez le héros du voisinage
Puisque déneiger votre entrée est efficace et rapide, pourquoi ne pas déneiger celle de votre voisin ? L’achat d’une souffleuse à neige épargne votre dos, rend le déneigement satisfaisant, plus rapide, agréable et aide au bon voisinage. Alors, pourquoi s’en passer ? 



2. Quels éléments devrais-je prendre en considération avant d’acheter une souffleuse à neige ? 

Il y a tant d’éléments à considérer à l’achat d’une souffleuse à neige, comme le type d’appareil, les caractéristiques et les accessoires que cela peut sembler accablant. Mais cela se résume à la tâche à accomplir. Pour trouver celle qui vous convient, voici les quatre éléments primordiaux à prendre en considération :
 
Quelle est la dimension de l’endroit à déneiger ?
Certaines souffleuses à neige sont plus aptes au déneigement de grands espaces simplement parce qu'elles peuvent projeter la neige plus loin. Les souffleuses à neige à une phase sont conçues pour déblayer les petites et moyennes entrées d’une à huit places de stationnement. Alors que les souffleuses à deux phases et à trois phases conviennent mieux aux grandes entrées, soit de huit à quinze places de stationnement.
 
Quel type de surface déneigerez-vous ?
Même si vous cherchez à déblayer une zone de petite ou moyenne taille qui serait normalement mieux adaptée à un modèle à une seule phase, un terrain accidenté peut faire d'une souffleuse à neige à deux ou trois phases un meilleur choix. Que trouve-t-on sous la neige ? Pour une surface lisse et uniforme, il faudrait mieux considérer un modèle à une phase (à pousser) et pour une surface accidentée et inclinée, un modèle à transmission.
 
Quelle est la quantité de neige tombe-t-il dans votre région ?
L’accumulation de neige poudreuse d’un à huit pouces est considérée comme étant légère et on considère comme abondante celle de neige mouillée de 16 pouces. Les souffleuses à neige à une phase sont conçues pour déblayer les minces couches de neige, alors que celles à deux et à trois phases sont équipées de tarières dentelées qui brisent la glace et la neige durcie.

Quelles sont les caractéristiques nécessaires pour vous ?
Une fois que vous avez déterminé ce dont vous avez besoin en matière de déneigement, pensez à ce qu’il serait pour vous, en tant qu’utilisateur, avantageux d’avoir comme caractéristiques ou accessoires sur votre souffleuse à neige. Par exemple, si la zone à déneiger a un éclairage insuffisant, alors un modèle avec des phares très lumineux serait approprié. Si vous souffrez de maux de dos, alors un modèle avec une direction assistée et un démarrage électrique vous serait bénéfique. Si vous avez toujours les mains froides, un modèle équipé de poignées chauffantes vous conviendrait parfaitement. 



3. Quel est le meilleur moment pour acheter une souffleuse à neige ? 

Comme pour chacun de vos besoins en matière hivernal, de votre parka à vos bottes en passant par votre souffleuse à neige, il est préférable de penser à acheter une avant d'être enseveli sous la neige et désespéré. Non seulement magasiner une souffleuse à neige avant l’hiver (soit en septembre ou en octobre) vous permettra d’être prêt à déneiger à l’annonce d’une grosse tempête, mais vous serez peut-être en mesure de l’avoir en solde.



4. Quelle est la différence entre une souffleuse à neige à une phase, à deux phases et à trois phases ? 

Les phases représentent le nombre de tarières ou de turbines qui propulsent la neige. 

Souffleuses à neige à une phase
Les souffleuses à une phase sont équipées d’une tarière qui brise, aspire et projette la neige et elles sont idéales pour déneiger les petites entrées et les allées.

Souffleuses à neige à deux phases
Les souffleuses à neige à deux phases comprennent une tarière et une turbine. La tarière brise et aspire la neige lourde et mouillée alors que la turbine la projette plus loin. Cette division du travail signifie plus de puissance et une distance de projection beaucoup plus grande par rapport à une souffleuse à neige à une phase. 

Souffleuses à neige à trois phases
Les souffleuses à neige à trois phases sont les plus puissantes et performantes. Elles sont un peu comme les souffleuses à neige à deux phases dotées, mais d’un turbocompresseur. Les deux tarières et la turbine travaillent de concert pour pousser plus de neige, de glace et de neige fondue dans le système, ce qui parfait pour déblayer des morceaux de neige pendant les durs mois d'hiver. Le système à trois phases est une exclusivité de Cub Cadet. Avec ce système, elle permet de déblayer la neige 50 % plus vite qu’une souffleuse à deux phases. La souffleuse à neige à trois phases est rapide et performante et elle est faite pour combattre le pire de l’hiver.

Elles possèdent toute la puissance et l’efficacité qu’il faut pour déblayer rapidement la neige. Les souffleuses à une phase sont conçues pour déneiger les petites entrées et les allées. Elles sont légères, compactes et faciles à manipuler. Si vous avez des surfaces qui ne sont pas pavées, en pente ou une entrée plus spacieuse, une souffleuse à neige à deux phases ou à trois phases vous aidera à déneiger une superficie plus vaste. 

Voici un résumé des différents types de souffleuses à neige et du travail pour lequel elles sont les mieux adaptées : 

 

 

Électrique

À une phase

À deux phases

À trois phases

Entraînement par chenilles

Hauteur de la neige

Jusqu’à 12 po

Jusqu’à 18 po

Jusqu’à 23,5 po

Jusqu’à 23 po

Jusqu’à 23,5 po

Type de neige

Légère/floconneuse

Légère/mouillée

Mouillée/lourde

Mouillée/lourde

Mouillée/lourde

Largeur de déblaiement

12 à 18 po

18 à 22 po

20 à 38 po

24 à 30 po

23 à 32 po

Surface

Pavée

Pavée

Pavée/en gravier

Pavée/en gravier

Pavée/en gravier

Inclinée

Surfaces planes

Légèrement inclinée

Inclinaison moyenne

Inclinaison moyenne

Inclinaison abrupte et glacée

Projection de la neige

Jusqu’à 30 po

Jusqu’à 35 po

Jusqu’à 60 po

Jusqu’à 50 po

Jusqu’à 60 po

 


5. Quelles spécifications techniques devrais-je considérer pour arrêter mon choix ? 

Le choix du modèle de souffleuse à neige qui vous convient est entièrement basé sur vos besoins et préférences. Voici un guide des principales caractéristiques des souffleuses à neige et des raisons pour lesquelles il est important de les prendre en considération :

Largeur de déblaiement
La largeur de déblaiement correspond à l'espace que vous pouvez couvrir en une fois. Que vous ayez une entrée à une ou deux places de stationnement, plus la largeur du déblaiement est grande, moins de passages vous devrez faire. 

Hauteur d’admission
Alors que les souffleuses à neige à une phase ont des palettes en contact direct avec le sol, les souffleuses à neige à deux phases sont conçues de manière à pouvoir régler la hauteur du boîtier des tarières en fonction du type de surface à déneiger. Pour les surfaces pavées, vous pouvez laisser la tarière à la hauteur la plus basse, mais si vous déblayez la neige d'une surface en gravier, il est important de pouvoir régler la hauteur afin d'enlever le plus de neige possible sans ramasser et projeter du gravier sur votre terrain. 

Cylindrée du moteur
Qu'il s'agisse d'un moteur de 200 cm³ de faible puissance, d'un moteur de puissance intermédiaire de 200 à 400 cm³ ou d'un moteur de puissance professionnelle de plus de 400 cm³, la cylindrée du moteur est un facteur important à prendre en compte car elle détermine la puissance que produit votre souffleuse à neige et la quantité d’essence elle consomme. Les moteurs plus puissants permettent des systèmes d'entraînement plus rapides et des manœuvres plus faciles, mais ils ne sont pas toujours nécessaires pour une entrée de taille moyenne.

Puissance
Plus la puissance est élevée, plus l’appareil est grand et plus il est efficace. Pour une souffleuse à neige équipée d'un moteur de 200 à 400 cm³, la puissance peut aller de six à une vingtaine HP. 

Types d’essence ou stabilisateurs
Les éléments chimiques de l'essence se séparent et se détériorent avec le temps ce qui a des répercussions sur la performance des appareils. Cub Cadet recommande le stabilisateur d’essence STA-BIL pour ses souffleuses à neige à essence. Un stabilisateur d’essence prolonge la durée de conservation de l'essence et évite des problèmes au système d’alimentation d’essence.

Quelle huile utiliser
Pour s'assurer que le moteur continue de fonctionner sans problème par des températures glaciales tout au long de la saison, il est important de choisir une huile à moteur de haute qualité et très détergente qui respecte ou dépasse la classification de service SF ou SG. Les huiles à moteur non détergentes peuvent endommager et réduire la durée de vie du moteur. Lors de l'achat d'huile pour l'entretien saisonnier, la plupart des moteurs de puissance intermédiaire (comme ceux des souffleuses à neige pour particuliers) ont une capacité totale inférieure à deux pintes (64 oz). Vous devez changer l'huile de votre souffleuse à neige après les cinq premières heures d'utilisation, puis toutes les 50 heures d'utilisation (ou une fois par saison). 

La distance de projection
La distance de projection fait référence à la distance à laquelle votre souffleuse peut projeter la neige et, en fin de compte, au temps que vous passerez à déblayer votre entrée. Une distance de projection plus courte fonctionnera pour les petites entrées, mais si vous avez une entrée plus large, une distance de projection plus longue sera nécessaire.
Une distance de projection plus courte signifie plus de passages, plus de travail pour votre souffleuse à neige et plus de temps passé à déblayer.  



6. Quelles caractéristiques devrais-je considérer pour arrêter mon choix ? 

Les souffleuses à neige sont fabriquées pour rendre le déneigement plus sécuritaire, plus facile et plus efficace tout au long de l'hiver, et le fait de disposer des bonnes caractéristiques peut l’améliorer grandement. Voici un guide rapide des caractéristiques des souffleuses à neige :

Démarrage électrique
En remplaçant les cordes à tirer, de nombreuses souffleuses à neige vous donnent maintenant la puissance par la simple pression d'un bouton.

Direction assistée actionnée par gâchette 
Avec un seul doigt, la direction assistée actionnée par gâchette vous permet de faire faire aisément des virages au bout de votre entrée aux souffleuses à neige à deux ou trois phases plus lourdes. 

Poignées chauffantes
La solution parfaite pour les mains perpétuellement froides, les poignées gardent vos mains au chaud pour une maîtrise plus facile et rendent le déneigement encore plus agréable.

Phares
Les phares à DEL éclaireront votre zone de déblaiement pour vous donner une meilleure visibilité dans les zones mal éclairées et lors de fortes tempêtes de neige. 

Patins
Nos souffleuses à neige à deux et trois phases sont équipées de patins Cool Blue qui facilitent leur maniabilité et comme ils ne rouillent pas, vous ne trouverez aucune trace de rouille dans l’entrée, le garage ou les trottoirs.

Barres de coupe
Lors d’accumulation importante où l'épaisseur de la neige dépasse la hauteur d'admission, des barres de coupe empêcheront la neige de tomber sur la souffleuse à neige. 

Moteur à injection électronique (EFI)
La technologie EFI permet un démarrage plus rapide, ce qui facilite les démarrages à chaud et à froid. De plus, cette technologie utilise également jusqu'à 25 % de moins d’essence par rapport aux moteurs standard, ce qui signifie moins d'émissions et moins de pleins.

Intellipower™
La technologie IntelliPower™ offre instantanément 20 % de plus de puissance* pour déblayer rapidement et efficacement la neige lourde et mouillée.


7. Pourquoi choisir une souffleuse à neige Cub Cadet ? 

Cub Cadet offre une gamme d’équipements de pelouse et de jardin motorisés haut de gamme conçus pour fournir une performance incomparable. Cub Cadet, dont les produits sont fabriqués en Amérique du Nord, est la norme d’excellence pour les Canadiens qui veulent acheter des produits soigneusement conçus pour leurs besoins. Tous les propriétaires de produits Cub Cadet bénéficient de l’Avantage canadien, qui comprend notamment notre promesse d’équipements de pelouse et de jardin conçus et testés au Canada, un service à la clientèle bilingue et un réseau de plus de 1 100 concessionnaires repartis d’un océan à l’autre.


8. Quelle est la souffleuse à neige la plus adaptée ?

Lors du choix d'une souffleuse à neige, il est primordial de tenir compte du sol sous la neige. Un terrain accidenté ou en gravier peut avoir un impact sur le type de souffleuse à neige le mieux adapté à la tâche. Si la taille de la zone à déneiger doit également être prise en compte, voici un guide rapide :

Entrée en gravier : 
Il est important de trouver un modèle qui permet de régler la hauteur d’admission. Il faut donc utiliser une souffleuse à neige à deux ou trois phases sur le gravier. Les souffleuses à neige à une seule phase déneigent à ras le sol, ce qui signifie que du gravier sera projeté en plus de la neige. 

Entrée en béton damé :
Comme pour les entrées en gravier, il est également important de choisir un modèle à deux ou trois phases qui vous permet de régler la hauteur d’admission de manière à ce que les lames rotatives ne touchent pas et n'endommagent pas la surface du béton. Si vous avez une souffleuse à neige qui entre en contact avec le sol, assurez-vous que le rebord du boîtier n’est pas coupant pour éviter de rayer la surface. 

Terrasse en bois :
Il est généralement préférable de rechercher un modèle électrique léger et maniable. Les modèles électriques sont un choix judicieux car ils ont tendance à avoir des palettes en caoutchouc ou en plastique qui n’endommageront pas la terrasse.

Pente abrupte :
Il est important de considérer la réduction de l'effort physique exigé de l'utilisateur et le maintien d'une forte traction lorsqu'il s'agit de déneiger des pentes raides. Recherchez une souffleuse à neige légère, à transmission, plutôt qu'un modèle poussé, et envisagez l'ajout de chaînes de pneus pour maintenir la traction.

Remblai de neige au bout de l’entrée :
Que vous l’appeliez le bourrelet, le remblai ou l’ourlet, la traînée de neige glacée laissée par le chasse-neige devant votre entrée est un ennemi redoutable lorsque vous devez déplacer votre voiture. Une souffleuse à neige à trois phases aura la force et la puissance dont vous avez besoin pour déblayer ce fameux remblai.


9. Quels sont les meilleurs conseils et pratiques pour l'utilisation d’une souffleuse à neige ?

Vous savez comment faire fonctionner une souffleuse à neige, mais connaissez-vous la meilleure façon de le faire ? Suivez ces conseils pour un fonctionnement plus efficace : 

N’oubliez pas l’entretien d’avant-saison.
Préparez votre souffleuse à neige en installant une nouvelle bougie d'allumage, en changeant l'huile et en vérifiant l'état des courroies. Remplacez les courroies si vous voyez des fissures, des traces d’effilochage ou de glaçage ou si vous remarquez qu'il manque des morceaux. Vous remplacez la bougie d'allumage ? Pensez aux bougies d’allumage en iridium.

Employez de l’essence fraîche.
Bien qu'il soit tentant d'utiliser les restes des saisons précédentes, l’essence périmée est souvent la raison pour laquelle les souffleuses à neige ont de la difficulté à démarrer. Commencez la saison en beauté en versant de l’essence fraîche. Ajoutez un stabilisateur d’essence pour empêcher l’essence de se détériorer avec le temps. 

N'attendez pas que la neige arrête de tomber.
Attendre que la neige s'arrête signifie que votre souffleuse à neige devra fournir plus d'efforts. Moins de neige signifie qu'il est plus facile de la projeter loin, et si elle est projetée loin, cela veut dire que vous n'aurez pas à passer sur les mêmes tas une deuxième ou une troisième fois. 

Lentement, mais sûrement.
Après une chute de neige abondante, évitez de déblayer rapidement de grands tas, qui ne feront qu'obstruer la goulotte ou briser votre courroie d'entraînement. Attaquez-vous à des plus petites accumulations, jusqu'à la moitié de la largeur de votre souffleuse à neige. 

Préparez votre propriété avant qu'il neige.
Enlevez tout ce qui pourrait entraver le déneigement ou endommager votre souffleuse à neige : tout, des pierres aux rallonges en passant par les boyaux d’arrosage. Utilisez des piquets pour marquer votre entrée, vos allées et vos platebandes afin de déneiger ce qui doit l'être sans causer de dommages à ce qui se trouve en dessous. 

Laissez-la refroidir avant de faire le plein. 
Le moteur chaud de votre souffleuse à neige se trouve juste en dessous du réservoir d'essence. Si vous devez faire le plein au milieu du déneigement, attendez toujours au moins 10 minutes pour qu'elle refroidisse avant de la remplir à nouveau afin d'éviter un incendie. 

Projetez la neige dans la même direction du vent.
Évitez la rafale de neige sur un passage que vous avez déjà déblayé en projetant votre neige dans la même direction que le vent. 

Imitez les surfaceuses de patinoire.
Le moyen le plus efficace de dégager votre entrée consiste à réduire le nombre de fois où vous devez régler votre goulotte. Pour dégager votre entrée dans un mouvement standard de va-et-vient, vous devez ajuster votre goulotte chaque fois que vous changez de direction. Faites comme la Zamboni. Elle commence au milieu de la patinoire et circule autour dans un mouvement circulaire. Le mouvement circulaire permet de maintenir la goulotte orientée vers le terrain, alors aucun réglage n'est nécessaire.


10. Quelle est la façon la plus sécuritaire d’utiliser une souffleuse à neige ? 

L'erreur humaine est la cause numéro un des obstructions et des pannes, et le déblocage incorrect des obstructions est la cause la plus fréquente des blessures. Pour votre sécurité et le bon fonctionnement de votre souffleuse à neige, suivez ces conseils : 

Avant de la mettre en marche : 

  • Familiarisez-vous avec les commandes et leur fonctionnement.
  • Familiarisez-vous avec les conseils de sécurité spécifiques à votre modèle, qui se trouvent dans votre manuel d'utilisation. Assurez-vous que vous savez comment arrêter la souffleuse à neige et la désengager rapidement.
  • Ne permettez jamais aux enfants de moins de 14 ans d'utiliser la souffleuse à neige. Révisez les consignes de sécurité de la souffleuse à neige avec les enfants de plus de 14 ans avant qu'ils ne l’utilisent.
  • Prévoyez travailler de façon à éviter de projeter la neige vers les rues, les passants, votre domicile ou tout autre objet pour éviter toute blessure causée par une projection.
  • Inspectez la zone que vous comptez déblayer et retirez tout ce qui pourrait obstruer votre souffleuse à neige (paillassons, journaux, bâtons, planches et autres objets sur lesquels on pourrait trébucher ou qui pourraient être projetés par la tarière ou la turbine).
  • Portez toujours des lunettes de sécurité pour protéger vos yeux pendant l’utilisation ou lorsque vous effectuez un réglage ou une réparation.
  • Ne portez pas de bijoux, de longs foulards ou de vêtements amples qui risquent de se prendre dans les pièces en mouvement de la souffleuse à neige.
  • Utilisez une rallonge à trois broches et un connecteur avec mise à la terre pour les souffleuses à démarrage électrique.
  • Réglez la hauteur du boîtier de la tarière de façon à éviter tout contact avec les surfaces en gravier et de projeter des roches.
  • Débrayez toutes les commandes avant de démarrer le moteur de la souffleuse à neige.

En cours d’utilisation : 

  • Ne tentez jamais d'effectuer des réglages ou des réparations sur la souffleuse à neige lorsque le moteur est en marche, sauf indication contraire dans votre manuel.
  • Créez une zone de sécurité de 75 pieds autour de la souffleuse à neige pour tenir les passants, les animaux domestiques et les enfants loin de l'appareil. Arrêtez la souffleuse à neige si quelqu'un pénètre dans la zone.
  • Soyez prudent pour éviter de glisser ou de tomber. Lorsque la souffleuse à neige est en marche arrière, veillez à garder votre équilibre.
  • Attendez que le moteur de l'appareil soit à la température extérieure avant de procéder au déneigement.
  • N'utilisez pas une souffleuse à neige sur les pentes raides et faites preuve d'une extrême prudence lorsque vous déneigez des pentes douces. N’utilisez jamais votre souffleuse quand il neige beaucoup ou si la visibilité est très faible.
  • Ne dégagez jamais la goulotte avec votre main. Arrêtez le moteur et restez derrière la souffleuse jusqu’à ce que les pièces en mouvement soient immobilisées avant de dégager la goulotte avec l'outil de dégagement. Ensuite, utilisez l'outil de dégagement de la goulotte de la souffleuse à neige, qui est commodément fixé à l'arrière du boîtier des tarières.

11. Quel est l’entretien de base à effectuer sur une souffleuse à neige ?

En effectuant l'entretien régulier de votre souffleuse à neige, vous pourrez vous assurer qu’elle est prête à travailler lorsque la neige commence à tomber. 

Après les 5 premières heures d'utilisation :

  • Remplacez l'huile à moteur. 
  • Vérifiez l’huile à moteur.
  • Nettoyez la zone d’échappement.
  • Nettoyez le filtre à air.

Après les 25 premières heures d'utilisation :

  • Vérifier la bougie d’allumage. 
  • Lubrifiez l’arbre de transmission. 
  • Inspectez la turbine et resserrez-les boulons régulièrement.

Après chaque saison

  • Remplacez l’huile (après 50 heures d’utilisation)
  • Remplacez la bougie d’allumage (après 100 heures d’utilisation)
  • Remplacez les courroies effilochées ou déchirées.

Notre conseil le plus important : La condensation dans le réservoir à essence causée par la séparation de l’essence est une cause majeure des problèmes de moteur. Vous pouvez éviter cela en utilisant de l’essence fraîche au début de chaque saison, ou en utilisant un stabilisateur d’essence. 

Faites votre propre calendrier d’entretien.


12. Quelles pièces de rechange pour ma souffleuse à neige ai-je besoin ?

Vous aurez probablement besoin d’une pièce de rechange après ou pendant une tempête de neige (après tout, c’est bien à ce moment que vous aurez besoin de votre souffleuse à neige). Mais dans les conditions hivernales, il n'est pas toujours pratique d'aller acheter des pièces et la pièce dont vous avez besoin peut ne pas être facilement disponible. Pour mieux vous préparer à cette situation d’urgence, vous devriez avoir ces pièces de rechange sous la main :

  • Courroies d'entraînement
  • Bougie d'allumage
  • Huile et essence fraîche
  • Patins
  • Clé
  • Goupilles de cisaillement
  • Lame de raclage

Veuillez consulter votre manuel d’utilisation pour avoir le bon numéro de pièce ou pour savoir où trouver ces pièces sur votre appareil. Trouvez les manuels d’utilisation des appareils Cub Cadet ici. 

Les pièces et accessoires Cub Cadet d’origine sont disponibles en ligne et chez votre concessionnaire Cub Cadet.


13. Comment devrais-je remiser ma souffleuse à neige ? 

Ces instructions vous expliqueront comment préparer votre souffleuse à neige pour le remisage hors saison. Certaines de ces étapes diffèrent entre les souffleuses à une, deux ou trois phases et, selon votre modèle, les instructions ci-dessous peuvent également varier légèrement.

Étape 1 : 
Assurez-vous toujours que votre souffleuse à neige se trouve sur une surface plane et débranchez le fil de la bougie pour éviter tout mouvement ou démarrage accidentel.
 
Étape 2 : 
Référez-vous à votre manuel d'utilisation. Que vous ayez une souffleuse à une, deux ou trois phases, consultez les chapitres Remisage, Réglages et Entretien de votre manuel d'utilisation avant d'effectuer les étapes de remisage hors saison. 
 
Souffleuses à neige à une phase

Étape 3 :
Positionnez la souffleuse à neige pour effectuer l'entretien. Inclinez soigneusement la souffleuse vers l'arrière pour qu'elle repose sur les poignées. Cela vous permettra d'accéder facilement aux différents composants.

Étape 4 : 
Vérifiez la lame de raclage. La lame de raclage peut s'user avec le temps. La lame de raclage de votre souffleuse à neige a deux bords d'usure, il suffit de la retourner pour maximiser la durée de vie de la lame. Si elle a déjà été retournée, remplacez-la par une pièce d'origine de Cub Cadet.

Étape 5 :
Vérifiez la tarière. Les palettes en caoutchouc de la tarière s'usent avec le temps. Elles doivent être remplacées en cas d'usure excessive.

Étape 6 : 
Vérifiez la courroie. Retirez le couvercle de la courroie sur le côté de la souffleuse à neige. Vérifiez que la courroie ne présente pas de signes d'usure, de fissures, d'effilochage, etc. et remplacez-la si nécessaire.

Étape 7 : 
Commandez des pièces de rechange. Si l'un des éléments susmentionnés doit être remplacé à la fin de la saison, c'est le bon moment pour le commander et l'installer avant de mettre votre souffleuse à neige en remisage.

Souffleuse à neige à deux phases et à trois phases

Étape 3 :
Vérifiez si la lame de raclage et les patins sont endommagés et usés. La lame de raclage et les patins protègent le boîtier contre les dommages. Remplacez ces articles par des pièces d'origine de Cub Cadet.

Étape 4 : 
Préparez le réservoir à essence. Vidangez l’essence restante dans le réservoir à l'aide d’une pompe. Une pompe peut être achetée sur cubcadet.ca et partout où des pièces de souffleuse à neige sont vendues. Avec l'aide d'une autre personne, faites pivoter avec précaution la souffleuse à neige vers le haut et vers l'avant afin qu'elle repose sur le boîtier des tarières. Cela vous permettra d'accéder facilement aux pièces de la souffleuse à neige qui nécessitent un entretien.

Étape 5 : 
Lubrifiez l’arbre de transmission. Retirez le couvercle inférieur du châssis sous l'appareil. Enduisez l'arbre hexagonal d'une mince couche d'antigrippant. Lorsque vous lubrifiez l'arbre hexagonal, veillez à ne pas mettre d'antigrippant sur la plaque d'entraînement en aluminium ou sur les roues de friction en caoutchouc. Vérifiez que les roues de friction en caoutchouc ne sont pas usées ou fissurées.

Étape 6 : 
Avant de vérifier la courroie de la souffleuse, remettez le couvercle inférieur du châssis en place. Avec l'aide d'une personne supplémentaire, faites pivoter avec précaution la souffleuse à neige vers l'arrière et vers le bas afin qu'elle repose sur les roues et les patins.

Étape 7 : 
Vérifiez la courroie. Retirez le couvercle de la courroie à l'avant du moteur et inspectez les courroies pour voir si elles sont usées, fissurées ou effilochées. Si les courroies sont usées, elles doivent être remplacées immédiatement. Les courroies usées peuvent se briser au moment où vous vous y attendez le moins, alors assurez-vous de remplacer la courroie de votre souffleuse à neige dès que vous décelez les premiers signes d'usure. Remettez le couvercle en plastique de la courroie en place ou commandez-en un nouveau si nécessaire.

Entretien des souffleuses à neige à deux phases et à trois phases

Étape 8 :
Effectuez un changement d’huile. Vidangez et remplissez l'huile à moteur avant de remiser votre souffleuse à neige. Consultez la notice d'utilisation de votre moteur pour connaître la viscosité et la capacité d'huile adéquates. Veuillez vous débarrasser de l'huile usée selon les règlements protégeant l'environnement.

Étape 9 :
Pensez à inspecter le bougie d’allumage. Enlevez-la et inspectez-la pour détecter tout signe de corrosion ou d'accumulation de résidus. Nettoyez-la avec une brosse métallique si nécessaire. Si vous n'êtes pas certain que la bougie d'allumage est encore en bon état, il est recommandé de la remplacer. Réinstallez la bougie d'allumage et rebranchez le fil de la bougie.

Étape 10 :
Nettoyez la souffleuse à neige. Enlevez les débris autour du moteur et du silencieux. Enduisez une mince couche d'huile aux surfaces qui peuvent rouiller. Essuyez le sel séché qui a pu s'accumuler pour éviter que votre appareil ne rouille pendant l'hiver.

Étape 11 :
Préparez le réservoir à essence. Enfin, remplissez le réservoir de votre moteur avec de l'essence fraîche et ajoutez un stabilisateur d’essence. Il est préférable de faire le plein à ce moment plutôt que de l’entreposer vide car un système à essence vide expose à l'air et à l'humidité toutes les parties métalliques qu'il contient. Ce qui peut entraîner de la rouille et permettre aux joints et aux joints toriques de sécher, de se fissurer et de se rétracter, causant d'éventuelles fuites.

En suivant ces étapes pour le remisage adéquat de la souffleuse à neige, vous serez assuré d'avoir un appareil qui fonctionnera bien l'hiver suivant. N'oubliez pas de suivre chacune des étapes décrites ci-dessus - sauter une procédure d'entretien du remisage d'une souffleuse à neige peut entraîner des réparations coûteuses. Pour plus de conseils sur l'entretien des souffleuses à neige, consultez nos articles sur l’entretien et l’utilisation des appareils Cub Cadet.